[SUDOUEST] ils surfent pour la bonne cause !

Jusqu’à dimanche, les Initiatives océanes tenteront de rendre les plages plus propres. Hier, des lycéens étaient déjà à pied-d’oeuvre sur l’île de Ré. Ils ont aussi eu droit en prime à une initiation au surf.

Le grand ménage de printemps orchestré par l’association Surfrider Foundation Europe, à l’occasion des Initiatives océanes, a déjà commencé sur le littoral charentais. Et il y a du boulot ! Les opérations de nettoyage organisées hier, sur la plage de la Grande Côte à Saint-Palais-sur-Mer, à la Bouverie sur la Côte sauvage ou au Bois-Plage-en-Ré ont montré un petit aperçu de la réserve inépuisable de déchets – surtout en plastique – que l’océan recèle.

Sur l’île de Ré, une soixantaine de lycéens rochelais, venus de Vieljeux, Dautet, Saint-Exupéry, Valin, Doriole, Rompsay et du Lycée maritime, ont touché le problème du doigt. Engagés volontaires, ces jeunes gens motivés, inscrits pour la majorité d’entre eux à l’Union nationale des sports scolaires (UNSS), ont passé plus d’une heure à passer les cinq kilomètres de la plage de Gros Joncs au peigne fin.

Encadrés par neuf animateurs culturels du bassin rochelais, ils ont été accueillis sur place par Caroline Berny-Tarente, responsable de l’antenne rochelaise de Surfrider Foundation Europe, et Rémy Cormier, directeur du Surf-Club de Ré. Car l’opération « Les lycéens surfent pour la planète », bien que d’utilité publique, était également ludique. Au terme du nettoyage, les lycéens ont troqué gants et sacs contre des combinaisons de plongée et des planches de surf. « C’est bien qu’ils puissent aussi se faire plaisir », remarquait Rémy Cormier, espérant que cette initiation contribuera à sensibiliser les jeunes au respect du milieu marin.

« Il ne s’agissait pas simplement de nettoyer la plage et d’aller surfer ensuite. Nous avons d’abord donné quelques consignes, quelques leçons sur les déchets et la protection de l’environnement. L’aspect pédagogique fait partie de cette démarche éco-citoyenne », notait Caroline Berny-Tarente, soulignant le fait que « les opérations de nettoyage ont lieu toute l’année, pas seulement quelques jours ».

Les lycéens se réuniront à nouveau le 4 avril, au lycée Dautet, pour revivre cette journée en images, grâce aux photos prises par les animateurs culturels. L’antenne rochelaise de Surfrider Foundation complétera au passage leurs connaissances en matière d’environnement.

De nombreux nettoyages auront lieu dans le département d’ici à dimanche (lire ci-contre).

Pour plus de renseignement : www.initiativesocéanes.org